Le fonctionnement de la Pastorale

Le collège Saint Joseph, établissement d’enseignement catholique, propose, en accord avec le projet diocésain de l’enseignement catholique, un accompagnement culturel, humain et spirituel.

Les acteurs de la pastorale au collège :

Notre aumônier : le Père Roland Nzebelet,  en charge des paroisses de Saint Didier et Thoissey, il accompagne également notre collège.

Notre directrice : Madame De Serres est le garant du respect des valeurs chrétiennes dans le collège, et de son action pastorale.

Nos professeurs et acteurs de la vie scolaire : chacun au collège est partie prenante de la transmission des valeurs indissociables de l’enseignement catholique.

Nos bénévoles : Ils interviennent de façon régulière (proposition d’un atelier) ou ponctuelle (accompagnement d’une retraite, animation d’une cérémonie…)

La pastorale s’articule autour de quatre pôles :

L’ENSEIGNEMENT DE LA CULTURE RELIGIEUSE

La culture religieuse, et particulièrement chrétienne, est partie inhérante de notre société, de son histoire et de sa culture : la littérature, l’histoire, l’art, l’architecture, ne peuvent être compris sans les lumières de l’histoire et de l’inspiration chrétienne.
Au collège, Les classes de 6ème et 5ème ont obligatoirement une heure par semaine de culture religieuse : en 6ème, nous revoyons les  grands moments de l’ancien testament, les fondements du christianisme, Jésus et les débuts de l’Eglise. En 5ème, nous travaillons sur les fondements des grandes religions et nous abordons des thèmes de notre vie en étudiant la vie de témoins de notre temps (Sœur Emmanuelle, Tim Guénard…).

VIVRE SA FOI AU COLLEGE

Aumônerie : en 4ème et 3ème, la culture religieuse n’est plus obligatoire. Pour ceux qui désirent continuer à réfléchir, à prier ensemble, à vivre en groupe un moment de partage, un temps de rencontre d’aumônerie est proposé : nous nous retrouvons un mercredi par mois entre midi et 2 heures, nous discutons (et rions !) autour de notre pique-nique, nous prions ensemble et nous découvrons un texte biblique. Deux temps forts sont également proposés dans l’année : le samedi du pardon (un samedi pendant le carême, à Ars, nous passons la journée ensemble et nous nous préparons à vivre le sacrement du pardon et de la réconciliation, entourés des sœurs et de la communauté d’Ars) et une retraite de fin d’année (marche, ateliers, jeux, prière, réflexion, au sein d’une communauté religieuse).

Profession de foi : la profession de foi n’est pas un sacrement, mais une étape sur la route de la foi, ou chaque jeune proclame lui-même la foi que ses parents, parrain et marraine ont affirmée le jour de son baptême. Au collège, cette étape est proposée aux jeunes en début de 5ème : les jeunes se préparent lors d’une retraite de 2 jours à Ars pendant les vacances de la Toussaint, et ils proclament leur foi au cours d’une cérémonie courant novembre, à l’église de Saint Didier sur Chalaronne.

Préparation aux sacrements :

  • Baptême et eucharistie : pour ceux qui désirent préparer leur baptême ou leur première communion, un accompagnement spécifique est proposé, en partenariat avec la paroisse du jeune.
  • Confirmation : le sacrement de confirmation peut être proposé en fin de 3ème pour les jeunes qui ont suivi les 2 années d’aumônerie (4ème et 3ème).

NB : pour une question d’emploi du temps, ces préparations se font généralement en dehors du temps scolaire.

CELEBRER

Au collège, nous travaillons, nous jouons, nous passons du temps ensemble, aussi il est bon de prendre également du temps pour CELEBRER.
Avant les vacances de Noël, nous proposons à tous ceux qui le désirent de ponctuer la journée en se réunissant à l’église de Saint Didier pour une messe animée par des élèves et professeurs du collège. Il s’agit toujours d’un moment fort où nous nous retrouvons, avec quelques parents et des membres de la communauté paroissiale pour célébrer et présenter simplement au Seigneur notre vie, avec ses joies, ses souffrances, sa foi et ses doutes, son travail et ses manquements…

PARTAGER

L’ouverture au monde qui nous entoure, à ses souffrances et à la pauvreté fait partie des valeurs indissociables de l’enseignement catholique.
Aussi, par des projets menés par différents acteurs pédagogiques, nous essayons d’aider les jeunes à garder un regard attentif à l’autre et un cœur généreux (récolte de bouchons, achat de livres pour une école du Burkina Faso, opération Bol de riz).